Un week-end genevois sous les étoiles -2/3-

En sortant de la douche nu, Sophie me tend un nouveau string et me regarder m’habiller. Ma coquine a remis sa jolie robe. Je devine son soutien-gorge mais ne trouve pas trace de string.

  • « Je ne vois pas de string ?

  • Qui te dis que j’en ai mis un ?

  • Je ne sais pas, il fait chaud c’est vrai.

  • Regarde ! »

Sophie soulève sa robe et je découvre son sexe lisse avec un fin ticket de métro.

  • « J’ai très envie de lécher…

  • Ton tour arrivera mais pas maintenant, habille toi et sortons manger. »

Chambre hotel 3Je termine de me préparer et nous sortons nous promener sur la rade et autour du jet d’eau. La fête du lac bat son plein, les gens ont fait le déplacement. A chaque fois que nous nous regardons avec Sophie, un petit sourire nous anime. Elle doit sentir l’air chaud sur son intimité. Nous déambulons comme cela et à un moment Sophie me glisse :

  • « Cela faisait très longtemps que je n’avais plus mis de culotte, depuis le Japon. Cela fait du bien de me promener et de sentir l’air se frotter à moi. J’en mouille.

  • J’ai très hâte de pouvoir le vérifier.

  • Moi aussi… »

Nous avons réservé une table pour 19h30 dans un restaurant. Il y a peu de monde. Notre repas passe vite et nous ne nous empêchons pas de partager foie gras et champagne. Vers 21h00, nous quittons le restaurant et rejoignons notre hôtel. La soirée ayant été chaude, Sophie ne résiste pas à une douche relaxante.

Je la vois sortir de la douche en guêpière, assortie de magnifiques bas sur ses talons hauts. Elle me fait fondre ainsi. Sans un mot, je me rapproche, la caresse, l’embrasse. J’ai très envie d’elle et de lui faire plaisir. Ma coquine ne perd pas de temps et me déshabille très vite.

Sophie s’allonge sur le lit, retire son string, écarte les jambes et me demande :

  • « Viens me lécher, j’en ai très envie !

  • Juste sur les côtés ou puis-je m’occuper de tout votre sexe ?

  • De tout mon sexe, tu peux jouer avec ! »

Je me mets à genoux, la tête entre ses cuisses. Mes fesses à hauteur de ses mains pour qu’elle puisse me caresser si elle veut. Je la goûte un peu sur les côtés puis très rapidement je passe sur son clitoris et sur ses lèvres. Je la sens trempée, pleine de désir. Sophie se détend. Je la lèche sans me rendre compte du temps qui passe. Je passe ma langue sur ses fesses, sur ses cuisses, le long de ses jambes. Je remonte vers son intimité, je la bois, je lui fais sentir toute l’envie qui est mienne de la faire jouir.

Sophie me relève. Sans un mot me prend en bouche. Sa bouche est toujours aussi chaude, aussi exquise. Elle sait parfaitement me faire bander en un ou deux mouvements. Sa bouche n’est restée que quelques secondes sur mon sexe.

  • « Tu as ramené ton plug, non ?

  • Oui Maîtresse !

  • Bien, si tu allais le mettre.

  • Tout de suite. »

Je m’éclipse rapidement Au bout de cinq minutes je reviens, le plug en place. Sophie me fait mettre à genoux. Puis me pousse pour que je recommence à la lécher. Elle vérifie alors que mon plug est bien en place. Alors que je la lèche, Sophie me masturbe un peu. Doucement, très doucement. Je sens son sexe se tendre sous mes coups de langue. Sans m’en rendre compte, Sophie abandonne alors totalement mon sexe et commence à jouer avec mon plug. Je sens ses doigts tirer dessus pour le faire sortir et le repousser en moi.

Sophie me pénètre de la sorte, je sens le plug aller et venir totalement. Dans un élan un peu plus fort, le plug sort totalement. Je le remets rapidement en place et Sophie recommence à me pénétrer.

chambre d'hotel 4Ma belle joue en moi de la meilleure des façons. Je râle de plaisir tant le supplice est bon. Sophie me dit alors :

  • « Ton sexe coule, c’est très impressionnant. Tu penses que je pourrais te faire jouir juste avec le plug ?

Ma seule réponse est un râle de plaisir qui lui donne la réponse attendue. Je la lèche encore et encore. J’adore la goûter, la parcourir. Le rythme de plus en plus rapide de ma langue donne à Sophie le rythme pour aller et venir avec le plug entre mes fesses. Sophie a totalement abandonné mon sexe depuis une demi-heure. Celui-ci est luisant de plaisir.

Sans m’en rendre compte, mes coups de langue se font plus précis, plus rapide. Sans prévenir, sans que je me rende compte d’un quelconque prémisse, Sophie part dans une longue jouissance. Elle se tend sous ma langue. Je me relève pour la laisser jouir, je la caresse. Son orgasme est intense, profond.

  • « Prends moi maintenant ! » Me dit-elle entre deux spasmes.

Les cuisses grandes ouvertes, nos sexes trempées, rendent notre accord parfait. Elle est au bout de son plaisir. Je prends un rythme lent pour lui laisser le temps de récupérer. Le plug en moi me donne une sensation étrange, je ne sens plus mon sexe. Sophie me fait accélérer encore et encore. Je la sens se tendre mais je sais aussi que l’orgasme précédent ne lui permettra pas de jouir une seconde. Elle me guide alors vers mon plaisir que j’ai du mal à atteindre en raison de la présence du plug qui me perturbe. Dans un dernier coup de rein que Sophie me donne, je me sens jouir, le plug étant serré en moi à chaque éjaculation.

Chambre Hotel 5Ce nouveau plaisir est différent, l’absence d’habitude de ce type de jouissance ne me permet pas d’en profiter pleinement. Sophie, s’en rend compte et alors que nous sommes toujours l’un à l’autre me dit à l’oreille :

  • « Tu as eu l’air d’aimer cela mais ça t’a un peu gêné.

  • Oui un peu, je ne sentais pas mon sexe comme d’habitude.

  • Voilà qui mérite un peu d’entraînement et de pratique alors ?

  • Oui, je pense qu’avec le temps, cela pourra me permettre de mieux apprécier et même de ne jouir qu’avec le plug.

  • Nous essaierons dans ce cas. »

Je m’en vais deux minutes afin de retirer le plug et nous nous endormons fatigués d’avoir ainsi joui, il est 23h passé.

Un commentaire sur “Un week-end genevois sous les étoiles -2/3-

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :