Fantasme : jeux à trois la suite…

Excités, la nuit est courte. Nous faisons l’amour une bonne partie du temps. Le lendemain nous nous reposons avant de rejoindre l’hôtel où nous avons réservé pour 17h. Après le repas, il est 20h. Nous nous douchons puis commençons à nous habiller.

Sophie a remis sa tenue de la veille, remplaçant son pull léger par un chemisier noir transparent. Me sentant très excité, Sophie me fait porter un string rouge et un pantalon clair bien serré et une chemise blanche.

21h, le téléphone sonne, Michael est à l’entrée de l’hôtel. Je vais le chercher pendant que Sophie termine ses derniers préparatifs. Cinq minutes plus tard, nous rentrons. Sophie lui fait la bise, m’embrasse et nous proposons à notre invité d’aller prendre une douche afin que nous soyons prêts à l’accueillir.

A peine est il entré dans la douche, Sophie s’allonge sur le lit et m’appelle à elle. Très vite ma belle me fait glisser entre ses cuisses. Je la sens très excitée et la lèche doucement de longue minutes.

Michael sort de la douche discrètement, je l’ai à peine entendu. Il ne porte qu’une serviette autour de la taille. Son corps ébène est un régal pour les yeux. Sophie me retient à elle afin que je ne commence pas à m’égarer.

Du coin de l’œil, je vois Michael s’asseoir sur le fauteuil face au lit. Je lèche Sophie tant et plus. Lui relève complétement sa jupe et la goûte sans retenue. Après de très nombreuses minutes de ce jeu. Sophie m’attire à elle. Nous nous embrassons.

Michael est assis, sexe tendu, il se caresse doucement devant nous.

Je glisse à Sophie : « Si nous allions l’aider ? »

Sophie ne répond rien, se relève, m’entraine avec elle. Sans s’en rendre compte nous nous retrouvons à genoux entre les cuisses de Michael. Son sexe très fier est dressé devant nous.

Sophie attrape ma main et la guide vers ce sexe inconnu. La peau est douce, chaude. Je me hasarde à quelque mouvements, essaye de l’apprivoiser. Un peu gauche au début, Sophie me montre très vite comment s’y prendre.

Michael se tend de plus en plus, de plaisir. Son sexe commence à parler, nous le masturbons à deux mains.

Je décide alors d’attraper un préservatif que je lui passe rapidement. Je glisse à Sophie :

  • « J’ai très envie d’y gouter ! ».
  • Ne te gêne pas vas y ! »

Sophie s’est collée contre moi à genoux. Ses mains sur mes joues. Je me penche, ouvre ma bouche et glisse sur le sexe de Michael. La sensation est surprenante. Son sexe est très chaud, très bon. Je le suce, tourne ma langue autour sans le caresser des mains. Sophie me guide avec ses mains pour me donner le bon tempo.

Après quelques allers et venus, je me relève. Sophie me demande :

  • Tu veux que je te montre ?
  • Avec plaisir !
  • D’accord mais déshabille toi pendant ce temps là.

Je me relève, enlève mon pantalon et mon string mouillé. Je vois Sophie plonger sur le sexe de Michael. Ses vas et viens sont précis, ces coups de langue très audacieux. Je me caresse un peu en la regardant faire. Sophie s’arrête, me prend en bouche sans retenue quelques instants puis s’arrête et me dit : « A ton tour ».

Je me remets à genoux. Je suce à nouveau avec envie. Je ferme les yeux, respire chaque centimètre de son sexe. Sophie est debout, nous regarde. Puis je la sens s’allonger à mes genoux. Elle entreprend alors de me sucer pendant que suce Michael.

Cette sensation est inouïe, je le suce sans retenue tout comme Sophie sur moi. Cela dure de longue minutes. J’arrête alors Sophie de peur de jouir trop vite.

Ma belle se relève et suce à nouveau Michael. Ne voulant pas rester à ne rien faire, j’entreprends de le sucer également. Nos deux langues, nos deux bouches s’entremêlent autour de son sexe. Nous jouons très longtemps ainsi avant de nous relever, sentant Michael au bord de la jouissance.

Ayant très envie de prendre Sophie, je lui enlève sa jupe, son haut, ne lui laissant que son porte-jarretelles et ses bas. Je l’allonge sur le dos. Je lui fais l’amour sans retenue. Nous sommes face à Michael qui nous regarde en se caressant.

Sans rien dire il se relève. Se met à ma hauteur et me présente son sexe. Je le suce sans aucune retenue, alors que j’habite Sophie. Je l’entends crier de plaisir. Ne voulant être en reste, Michael se dégage de ma bouche et se présente à celle de Sophie. Ma coquine ne se fait pas prier. Son sexe va et vient entre ses joues à une vitesse importante. Je la vois prendre tant de plaisir, elle n’est pas loin de jouir.

Je les laisse jouer ainsi, puis glisse à Sophie :

  • Retourne toi que l’on en profite tous les deux.

Ma belle ne dit rien, se dégage de mon étreinte. Se met face à moi allongée, je l’embrasse. Je la fais mienne. Michael se présente à nos deux bouches. Nous le suçons sans retenue. Il est sur le point de jouir.

Le sentant, Sophie se dégage me le laisse en bouche alors que je la pénètre vigoureusement. Je la sens au bord de jouir. J’accélère encore tout en suçant Michael. Sans me prévenir je sens Sophie jouir longuement. La réaction en chaine ne se fait pas attendre.

Michael jouit longuement alors que je jouis en Sophie.

Exténués nous nous affalons sur le lit. Michael en profite pour aller prendre une douche. Quelques instants après, il s’éclipse et nous nous endormons.

Le lendemain au réveil nous recevons un sms :

« Merci pour cette nuit, j’ai oublié de rendre le string à Sophie, on recommence quand vous voulez ces jeux à trois ! ».

 Ces jeux nous ont beaucoup plu et gageons que ce fantasme devienne réalité.

8 commentaires sur “Fantasme : jeux à trois la suite…

Ajouter un commentaire

  1. Ce récit m’a écuyer toute la journée à la plage je ne pouvait me lever a cause de cette érection impressionnante. Je partage votre fantasme et aimerai le réaliser aussi. Ce soir je pense que je relirai votre récit pour faire de beaux rêves

  2. Merci pour ce charmant commentaire.

    Effectivement, il rentre en forte résonance avec vos derniers récits. Pourtant, nous n’avions pas encore lu vos récits au moment de l’écrire.
    Pour ce qui est d’une limite à trois, seul l’avenir dira si nous nous ouvrons à plus…

    Ravis de lire le plaisir et l’excitation que cela a procuré chez vous !

  3. Quel délice ce récit.

    il entre en résonance avec nos derniers récits.
    Joie de voir que nos envies se rapprochent.
    Déception de voir que le votre se limite à 3 partenaires.

    En tout cas, le plaisir de vous lire est de plus en plus fort. L’excitation provoquée également.

  4. Dites nous la prochaine fois que vous faites des insomnies, que l’on écrive un article avant 😉 En fait ce récit a été écrit avant celui de Palaume. Il est amusant de voir que nous avons des envies qui se rejoignent sur beaucoup de points sans jamais avoir copié les uns sur les autres. Au fait, nous rentrons bientôt… Dans six jours !

  5. Magnifique ! Ce récit enjolive un instant d insomnie et me trouble délicieusement ! Ss nul doute irais je retrouver ma belle un peu plus tard avec une vigueur soutenue par ce fantasme partage ! Il semble que le récit de Palaume ai servi de catalyseur de cette envie si belle d un trio aux multiples et belles possibilités ! Dommage que vous soyez si loin … Bises coquines et tenez nous au courant de vos venues …qui sait ? … Lol

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :