O voyages coquins !

Il fait beau, il fait chaud. Nous sommes fin du mois de juin. Cette ambiance clémente donne à Guillaume et moi-même l’envie de faire un petit tour du côté de la Suisse. Nous projetons en ce beau samedi matin d’organiser un pique nique sur les bords du Lac Léman.

Durant notre déplacement en voiture vers la Suisse, je scrute discrètement Guillaume en train de conduire. Il est vêtu d’un short beige qui lui va à ravir, cela m’entraîne très rapidement vers quelques pensées coquines. De mon coté, je porte également une tenue estivale : une jupe ainsi qu’un débardeur.
image-102Il y a vraiment un doux parfum de vacances qui nous envahit (même si bien sûr nous travaillons en semaine, nos week-ends en amoureux sont un vrai bol d’air pur). Le Lac Léman est sous nos yeux. Nous trouvons un petit parc sympathique avec vue sur l’eau. Nous entreprenons la recherche d’un endroit calme dans de la verdure. Pour cela, nous marchons un peu. Je ne peux résister à l’envie d’admirer, toujours de façon discrète, la stature de Guillaume. Nous nous tenons respectivement par la taille en marchant. Parfois ma main ‘dérape’ intentionnellement sur son fessier, ce qui a pour effet un sourire très coquin de Guillaume.

Le coin paisible sous les arbres est trouvé. Personne à moins de 50 mètres (hormis quelques cyclistes et promeneurs qui passent rapidement), une vue magnifique et un léger vent pour agrémenter le tout. Nous admirons l’endroit tout en déjeunant en amoureux. Après le dessert, je me rapproche de Guillaume. J’ai envie qu’il me sert très fort contre lui afin de davantage profiter du moment. Guillaume m’embrasse suavement. Nous nous perdons dans des baisers à la fois doux et coquins. Notre panier pique nique est rangé, nous disposons désormais de toute la surface de notre nappe. Nous en profitons donc pour nous allonger.

Je sens la main de Guillaume qui se faufile sous ma jupe. Celle-ci est posée sur mes fesses. Je me blotti alors davantage contre Guillaume pour mieux sentir son envie se manifester. La petite brise rafraîchissante est très agréable.

Au loin, j’aperçois deux jeunes gens (peut-être un couple, peut-être des amis, nous ne savons pas) marchant d’un pas décidé vers notre zone. Eux aussi ont décidé de faire halte sur les berges du lac. Guillaume, n’y prêtant que peu d’attention, glisse sa main de façon plus intime. L’excitation est très forte pour chacun de nous deux. J’ai très envie de lui, de tout ce qu’il est, de tout ce qu’il dégage.
image-112
Malheureusement, nous savons que cela est très difficile en ces lieux étant donné la proximité des jeunes gens qui viennent de s’installer à une trentaine de mètres de notre petit cocon. Guillaume cesse doucement ses caresses. J’ai très envie de témoigner à Guillaume mon état d’esprit et à mon tour, je glisse ma main sous son short. Lui est allongé de sorte que les jeunes gens ne voient pas ce que nous pouvons ou voulons faire. Pour ma part, je suis assise feignant de regarder le paysage…Ma main atteint comme si de rien était son sexe tendu, ce qui m’électrise au plus haut point. Je regarde mon amoureux tout en le caressant. Personne ne se doute de rien, je peux donc accélérer le rythme. Son excroissance et ma main sont désormais lancés dans une danse sans fin et ne font plus qu’un.

Parfois j’aperçois quelques passants au loin, il nous faut alors ralentir, ce qui permet de reposer mon avant-bras pour mieux reprendre par la suite. J’aime tant donner ce plaisir à Guillaume.

Nous nous embrassons une dernière fois avant de sentir toute la force de Guillaume. Il est si beau ainsi mon coquin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :