Un week-end dans les Alpes – 1/2 partie –

En cette fin de mois d’août de l’année 2006 nous avions décidé de passé un week-end dans les alpes, du côté de la jolie commune d’Abondance. Partis de Lyon juste après midi nous avions décidé de prendre tout notre temps. Sophie est très belle en cette journée très ensoleillée, elle porte un jean mettant en valeur ses jolies fesses. Un débardeur noir sans manche permet à tout son charme de se dégager. Enfin toute sa féminité se révèle par le port de ses escarpins noirs, relevant tout son corps et m’invitant à la caresser à chaque instants.
Sophie a décidé de nous conduire vers notre petit week-end, cela fait une semaine que nous ne nous sommes pas retrouvés seuls…  Alors que ma belle est au volant je ne peux m’empêcher de la caresser et de l’embrasser à chaque stop ou feu rouge. La tension entre nous monte petit à petit, nos cops ont envie l’un de l’autre… En arrivant dans les alpes nous décidons de nous arrêter dans un petit chemin débouchant sur un magnifique point de vue. Sophie sort la première, je la suis du regard, chaque pas me donne un peu plus envie d’elle !! Elle regarde le paysage me tournant le dos, je m’approche d’elle, je me colle contre elle lui faisant sentir toute mon envie, ce à quoi elle me lache :
« coquin, tu es très en forme !! »

Elle veut se retourner mais je la bloque, je passe mes mains sous son débardeur, je caresse alors sa jolie poitrine. Son soutien gorge ne me gêne pas, par instants je passe dessous, je la sens frémir à chaque instants. Je la laisse se retourner, je soulève complètement son débardeur et je découvre alors un magnifique soutien-gorge en dentelle noir que je ne connaissais plus. Je me détache d’elle, je la regarde, elle tient son débardeur relevé, elle est belle ainsi !!! Ne pouvant résister je la caresse encore, nous nous embrassons, je sens sa main passer entre mon entre jambes, nous nous abandonnons déjà complètement l’un à l’autre !!! Nos caresses et nos baisers se succédent, mon envie d’elle ne cesse de grandir… Nous entendons une voiture arriver nous décidons alors de continuer rapidement à l’hôtel.

Dix minutes après nous arrivons à l’hôtel, nous prenons vite possession de notre chambre. Il fait si chaud qu’en voyant la salle de bain je demande à Sophie:
« – tu aimerais prendre une douche ?
– Avec toi?
– Bien entendu !!!
– oui avec joie
– allons y alors. »
image-43

A peine entrés dans la salle de bain, je retire le débardeur à Sophie, puis elle retire mon t-shirt. Son soutien-gorge ne résiste pas longtemps à mes mains, je découvre alors sa poitrine gorgée de plaisir et d’envie et je ne peux m’empêcher de sucer sa si jolie poitrine. J’aime l’entendre gémir quand ma langue parcoure sa poitrine!! J’aime tant lécher sa poitrine, la parcourir, la susurrer. Ma douce tient ma tête collée contre elle d’une main. Puis elle m’agrippe et me relève pour mieux m’embrasser !!! Sa main passe sur mes fesses, elle m’enlève mon pantalon et découvre avec joie le string que je porte. Je sens alors ses mains me caresser les fesses, je sais qu’elle aime me peloter quand je porte un string. Souvent quand j’en porte un et que nous marchons dans la rue, elle passe sa main dans mon jean pour mieux sentir mes fesses nues.

Je fais alors de même, mais je ne m’arrête pas là et j’enlève dans le même élan son string. Mes doigts passent alors entre ses cuisses et c’est avec plaisir que je vois ma belle totalement excitée…. Nous sommes toujours debout, en face de nous se trouve le lavabo qui est extrêmement large, au dessus se trouve une glace qui monte jusqu’au plafond ! Je suis face à la glace alors que Sophie lui tourne le dos me permettant ainsi de profiter de ses jolies formes !! Mes doigts commencent à la pénétrer très doucement, je la pousse alors contre le lavabo pour qu’elle ne puisse s’échapper de mes caresses. Elle en profite alors pour retirer mon string. Mon sexe est tendu à souhait, nous nous masturbons réciproquement. Sans attendre plus longtemps, je monte  Sophie sur le lavabo, et dans le mouvement je la pénétre. Ses cuisses sont grandes ouvertes, elle se tient à ma nuque. Mes vas et viens sont très vifs et je n’ai pas la force de les ralentir, ma belle gémit déjà très fort ce qui ne cesse d’attiser mon envie. Je sens toute la chaleur de sa chatte m’envahir, puis Sophie me lâche pour mieux appuyer son dos contre la glace. Je vois ainsi tout son corps qui me donne tant de plaisir et qu’elle m’offre sans retenue. De la même façon je la prends et elle se donne à moi, nous sommes sans retenue !! Ses gémissements augmentent avec la fréquence et la puissance de mes vas et viens. Nous sommes totalement excités et c’est le moment où Sophie me demande:

« prends moi en levrette j’en ai très envie !!! »

Je la laisse descendre du lavabo, elle se retourne ses mains appuyées contre et je la pénètre d’un coup, nous sommes tous les deux faces à la glace…

La suite…très bientôt…si vous êtes sages…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :