Un dimanche érotique – 1ere partie –

Après avoir longuement attendu voici enfin une nouvelle histoire que nous avons vécue début avril, alors qu’il faisait encore frais nos sens étaient déjà en éveil. Après être parti deux semaines en déplacement et alors que Sophie était parti chez des amis en week-end nous avions décidé d’un petit scénario des plus intéressant. Ma belle Sophie m’appela un soir alors que je ne rêvais que d’une chose: la voir !

Sophie: – « Vivement que je rentre demain, j’ai hâte de te voir

Guillaume: – Moi aussi ma douce

– J’aurais bien était au ciné ce week-end

– ah oui?

– Oui nous aurions pu aller voir un film

– Mais il n’y a rien

– Si !! Il y a nous !

– Ah oui, qu’entends tu par là ma belle?

– On aurait pu jouer tous les deux

– Comme la dernière fois? Tu en as envie ?

– Oh oui beaucoup !!

– Tu rentres à quelle heure ?

– Vers 10h…

– On y va après alors

– Pourquoi ne pas se donner rendez-vous entre les portes de la salle de ciné à 12h, moi j’irais m’assoir à gauche de la salle, toi à droite?

– Mmm…..très intéressant ma belle…

– On va voir xxxxxx la séance est à 11h15

– Ok ça me va!!

– A demain midi?

– Ok ma belle à demain midi….mmmm j’ai hâte

– Bisous »

La journée de demain s’annonçait très bien, ce petit coup de fil m’avait déjà tant excité, et je savais que son entre-jambes était aussi humide.

En arrivant au ciné le lendemain matin je regardais partout pour essayer de voir ma coquine mais je ne vis rien. En entrant sur la droite mon regard se porta sur la gauche elle n’était pas là. 11H15 la séance commence elle n’est toujours pas là… A peine dix minutes après une jolie brune entre, je vois qu’elle porte une jupe, quelque hommes se détournent et la regarde comme moi dans la pénombre, elle est si belle, si envoutante que je ne peux m’empêcher d’avoir une érection. J’ai hâte d’embrasser cette si jolie fille et de lui faire sentir ton mon désir pour elle. Je la regarde du coin de l’œil je ne peux m’intéresser au film, que j’ai hâte de toucher ma belle Sophie…..

Les minutes ne passent pas je la regarde encore et toujours…Midi moins deux je me lève discrètement, un couple devant moi me regarde partir, je pousse la première porte de la salle, je n’ai plus qu’à l’attendre. Moins d’une minute après on pousse la porte, je cesse de respirer de peur que ça ne soit pas elle mais je la reconnais vite. Nous échangeons juste deux mots: « ça va ? Ça va. »

Nous nous collons l’un à l’autre pour nous embrasser comme nous aimons tant le faire mais il y a quelque chose de différent comme si nous étions encore plus excités d’avoir été séparés mais en vue l’un de l’autre. Nos baisers durent de longues minutes, mes mains caressent ses formes, ses fesses, sa poitrine. Sophie porte une jolie robe noire qui lui moule bien les fesses, elle a un petit débardeur clair dans lequel mes mains se perdent. J’ai déjà chaud sous mon pull, et je sens les mains de Sophie passer sur mes fesses et mon sexe qu’elle sent si bien à travers mon pantalon beige.

Je m’abandonne à elle complètement, ses mains se portent vers mon sexe, elle me caresse de haut en bas, je suis déjà si tendu que je l’embrasse de plus en plus fougueusement…. Puis elle ouvre ma fermeture éclair, je sens sa main glisser sur mon sexe, elle s’arrête me regarde et semble si surprise et heureuse de voir que je ne porte rien sous mon pantalon.

Je l’embrasse fougueusement, ses mains commencent à me masturber doucement, j’aime tant ce qu’elle fait… La façon qu’elle a de m’embrasser est mélangée d’amour, d’envie et de coquineries. Je la stoppe sans qu’elle s’y attende, je remets mon pantalon en place. Je pose mes mains sur ses fesses tout en me mettant à genoux, ma tête contre son sexe, je lui masse les fesses. Je sens la chaleur sur ma joue se dégager de son entre cuisses, je passe mes mains sous sa robe pour mieux venir à sa rencontre… Mes doigts se promènent le long de son string, puis je l’agrippe et je tire dessus pour le faire rouler jusqu’à ses chevilles. Sophie écarte ses cuisses pour me faciliter la tache, je la vois si excitée, sa main caresse mes cheveux. Une fois retiré, je mets son string dans ma poche, elle est nue sous sa jupe, toujours à genoux je caresse son sexe, elle est trempée, un doigt s’y hasarde…

Je soulève sa jupe pour mieux apprécier toute son intimité, en voyant qu’elle n’a presque plus rien si ce n’est un tout petit trait au dessus de sa féminité, ma bouche se rapproche, Sophie se met un peu plus en arrière fléchie sur ses jambes pour mieux apprécier ma langue.

J’embrasse son intimité, ma langue va et vient, ses mains agrippent ma tête, elle laisse quelque gémissement s’échapper. J’aime la gouter ainsi, savoir qu’on pourrait être surpris ainsi m’excite encore plus, ma langue s’applique pour mieux lui apporter ce plaisir qu’elle aime tant, j’adore la voir recevoir tant de joie, j’aime qu’elle profite ainsi de ma bouche, de ma langue, je l’aime tout simplement !! Ma langue continue de la parcourir, puis Sophie me relève et pose sa bouche tout contre la mienne, nos langues se rejoignent je la sens si excitée dans ce long baiser.

Ses mains en ont profité pour redescendre sur mon sexe si tendu, je lui caresse les seins alors qu’elle commence à me masturber. J’aime sentir ses mains fraiches sur mon sexe si chaud, je passe ma main droite autour de son cou, l’autre sur ses fesses, je l’attire à moi pour mieux l’embrasser.

Nos baisers sont si fougueux qu’ils en seraient indécents vus de l’extérieur… Nous avons complètement oublié où nous sommes, le son du film vient à nous comme un chant des plus érotiques… Savoir que plus de 40 personnes regardent un film juste derrière nous, alors que nous sommes en pleine séance de caresses des plus intimes est un sentiment très très excitant que nous adorons tout particulièrement.

2 commentaires sur “Un dimanche érotique – 1ere partie –

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :